Les actes de dermopigmentation médicale

soins médicaux

La dermopigmentation médicale

Voici quelques exemples de dermopigmentations medicales

La dermopigmentation médicale intervient pour réparer, reconstituer ou effacer les conséquences d’une action médicale

  • Atténuation visuelle des cicatrices :

chirurgicales : fente labiale, liftings, exérèse de grain de beauté
Accidentelles : brûlures, cuir chevelu

  • Reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire :

Après ablation / reconstruction du sein suite à un cancer
À la suite d’une chirurgie plastique d’augmentation ou de réduction mammaire.

  • Réparation chromatique du Vitiligo :

Le vitiligo est une maladie auto immune de la peau provoquant des tâches blanches ou dépigmentaires.
La dermopigmentation correctrice apporte une solution visuelle, sur certaines tâches.

  • Correction des alloplécies capillaires :

L’alopécie correspond à la chute d’une partie des cheveux avec l’âge, souvent d’origine génétique.
La pelade est une maladie auto immune, qui provoque la chute des phanères (cheveux, poils).
La dermopigmentation esthétique du cuir chevelu, et des sourcils apporte un visuel naturel à ces patients.

 

Ce ne sont pas des maladies graves, mais souvent elles altèrent sérieusement la qualité de vie et la confiance en soi.

Les actes de dermopigmentation médicale
5 (100%) 1 vote